Comment fonctionne un photocopieur fax ?

photocopieur faxFaxer ou photocopier n’a rien d’extraordinaire. Ces tâches, qualifiées d’ingrates ou d’ennuyeuses, sont souvent l’apanage des stagiaires. Pourtant, ces deux outils rendent plus de services qu’ils ne créent de contraintes à l’entreprise. Et lorsqu’ils sont associés au sein d’une seule et même machine, leur efficacité s’accroît. Le photocopieur fax centralise la réception et la duplication de documents sans en complexifier le processus. Il fait partie de ces objets du quotidien que tout le monde utilise mais dont personne ne connait le fonctionnement.

Pour comprendre l’intérêt d’un tel appareil, définissons ce qu’est une photocopieuse et un fax et penchons-nous sur les procédés.

Les 7 étapes de fonctionnement d’un photocopieur

La technologie utilisée dans un photocopieur repose sur l’électrophotographie. Cette technique vraisemblablement inventée par un physicien français (Trillat) se résume à transférer électriquement de l’encre sur du papier.

7 étapes peuvent définir le fonctionnement d’un photocopieur

  1. Le tambour (rouleau de métal recouvert d’une matière photoconductrice) est chargé positivement à l’abri de la lumière.
  2. Un faisceau de lumière balaie le document installé sur la plaque de verre. Il projette sur le tambour l’ombre des caractères alors que les zones blanches du document réfléchissent la lumière. L’opération « imprime une copie électrique » des caractères sur le tambour. En réalité, l’ombre projetée permet au tambour de conserver, sur des zones précises, sa charge électrique tandis que la lumière évacue la charge électrique du reste de sa surface.
  3. Du toner (encre en poudre) chargé négativement est pulvérisé sur le tambour. Comme le négatif et le positif s’attirent, l’encre épouse les formes dessinées électriquement sur le tambour.
  4. Un second faisceau lumineux permet d’évacuer les dernières charges positives. Seul le toner mis en forme (et négatif) demeure sur le tambour.
  5. Une feuille de papier chargée positivement est transférée sur le tambour. Celle-ci attire l’encre négative par le même processus physique.
  6. La feuille est chauffée pour que l’encre puisse s’y fixer.
  7. La feuille ressort en une copie parfaite du document pendant que le tambour est nettoyé.

Le fax, du télégraphe à Internet

La naissance du premier appareil fax est souvent assimilée à l’apparition du bélinographe, instrument transmettant des données à distance et dont par la paternité est attribuée à Edouard Belin. Pourtant dès 1843, un certain Puthomme déposa une demande de brevet validant la transmission de documents via les lignes télégraphiques.

Quelles que soient ses origines, le fax (ou téléfax) convertit un document en impulsions électriques et l’envoie via les lignes téléphoniques à un récepteur (autre fax). Ce dernier retranscrit les impulsions sur une feuille papier. Ce principe de transmission de données s’appelle la télécopie.

La technique comme l’encodage des pages ont largement évolués. Les fax intègrent désormais le numérique et leur technologie fut le socle créateur d’un outil de communication populaire aujourd’hui : le courriel.

Pourquoi optez pour un photocopieur-fax ?

L’intérêt de réunir les deux systèmes en une seule machine photocopieur fax est évident pour deux raisons :

  1. Le gain de place obtenu par la concentration et la miniaturisation des éléments n’est pas négligeable surtout pour une petite entreprise.
  2. Grâce à la combinaison des technologies, le photocopieur-fax est devenu un terminal de communication incontournable pour l’entreprise. Envoyer, recevoir et dupliquer des télécopies sont les bases de toutes communications professionnelles.

Si cet appareil « tout en un » intéresse les entreprises, il séduit aussi une clientèle de particuliers qui y voient un outil indispensable au traitement des tâches administratives de la famille.

De nombreuses marques comme Xerox, Canon ou Toshiba proposent des modèles de photocopieurs fax cadrant au plus près des exigences d’entreprises. Leurs prix varient généralement en fonction des caractéristiques techniques. Les premiers prix se situent entre 300 et 500 euros tandis que les modèles de gamme supérieure atteindront facilement les 2000 à 2500 euros.

Optez pour le photocopieur-fax qui vous convient en comparant les devis.